Quelle gaine amincissante choisir ?

Pour perdre du poids de façon instantanée, la gaine minceur fait figure de must-have dans la garde-robe féminine. Grâce à son effet compressif sur différentes zones du corps, vous perdrez facilement une à deux tailles et obtiendrez des courbes glamour. Du modèle à la matière en passant par le niveau de maintien, il convient toutefois d’effectuer un choix minutieux afin d’opter pour le vêtement le plus adapté.

 

Choisir le modèle de gaine adapté à votre morphologie

 

Si vous souhaitez acheter une gaine amincissante, prenez le temps de choisir le modèle qui mettra le plus en valeur votre morphologie. Ainsi, une silhouette en A n’optera pas pour le même type de gaine qu’une morphologie en 8. De la même façon, la gaine peut gommer les rondeurs des zones les moins fines du corps, comme les poignées d’amour, pour une femme pulpeuse et créer des courbes harmonieuses à une femme très fine. Il conviendra de définir la gaine adaptée selon les points de compression du sous-vêtement.

 

Le short :

 

Une gaine short est parfaitement adaptée à une morphologie en 8 ou en X ; les épaules et les hanches sont de même largeur et la silhouette est marquée par une taille fine. Les points de compression permettent dans ce cas d’accentuer encore plus la finesse de la taille tout en lissant les hanches et en gainant les fesses. Si vous êtes dotée de formes généreuses, la gaine short mettra en valeur vos courbes tout en affinant les hanches, les cuisses et les fesses. Si vous souhaitez remonter vos fesses, un modèle push-up sera conseillé.

 

Le boxer :

 

Même en étant fine, vous pouvez être gênée par un amas graisseux au niveau des hanches, la fameuse « culotte de cheval », source de complexes chez beaucoup de femmes. La gaine short sera complètement adaptée pour mettre en valeur vos courbes tout en harmonisant le galbe de vos hanches. Plus court que le short, arrivant en dessous des fesses, le boxer gainant ciblera la compression sur les fesses et les hanches. Si vos cuisses sont fines, ce type de gaine est le plus adapté.

 

Le legging :

 

Le legging sera notamment adapté aux jambes massives et notamment aux silhouettes en A. Le haut du corps est ici très fin mais les fesses, les hanches et les cuisses sont larges. Le legging comprimera l’ensemble du bas du corps pour vous faire perdre plusieurs centimètres afin d’amincir et d’harmoniser la silhouette tout en vous donnant un corps fitness.

 

La culotte taille haute :

 

La culotte gainante taille haute est invisible sous les vêtements et donc idéale pour les morphologies en O. La compression s’effectue au niveau du ventre et de la taille. Pour les femmes voluptueuses, la culotte taille haute créera une taille fine qui mettra en valeur l’ensemble du corps. Elle prodiguera par ailleurs un maintien du buste qui fera mieux ressortir votre poitrine et allongera de façon globale la silhouette en vous donnant une taille de guêpe.

 

Le body :

 

Enfin, les morphologies en V se tourneront de préférence vers le body sculptant. Avec des épaules larges, une poitrine opulente et des hanches assez fines, ce type de silhouette pourra obtenir un buste affiné grâce au body gainant. Capable de sculpter la taille d’affiner le ventre et de mettre en valeur la poitrine, il rééquilibrera les morphologies en V et donnera l’impression d’épaules moins massives.

 

Le soutien-gorge gainant :

 

Si vous êtes complexée par une petite poitrine ou une poitrine tombante, le soutien-gorge gainant vous séduira à coup sûr. Il peut simultanément augmenter le volume de la poitrine et la remonter. Pour un décolleté pigeonnant ou si vous portez un haut moulant, ce sous-vêtement est idéal.

 

Quel niveau de maintien choisir pour sa gaine ?

Quelle taille choisir pour une gaine amincissante ? Lors du choix de votre vêtement gainant, il faudra préalablement vous demander si vous souhaitez une gaine amincissante destinée à être portée quotidiennement ou une gaine réservée à certaines occasions. Un niveau de compression léger sera à privilégier pour une gaine à glisser sous vos tenues du quotidien, afin de conserver un certain confort. Si vous portez des tenues très près du corps pour des occasions spéciales, un maintien fort est plutôt conseillé, notamment sous une robe moulante. Vous pourrez perdre facilement une taille supplémentaire par rapport aux gaines légères.

 

Choisissez la bonne taille de gaine

 

Vous avez du mal à enfiler votre gaine ? Pas d’inquiétude : revêtir ce vêtement gainant nécessite souvent une expérience de quelques jours. Si vous la prenez trop grande, elle risque en revanche de ne pas se fixer correctement sur votre corps et perdra tout son intérêt. Une gaine trop petite risquera au contraire de créer des bourrelets.

Articles Récents

Le legging minceur

Shorty, corset, body, … les vêtements amincissants sont nombreux. Parmi eux, on retrouve le legging minceur qui fait l’objet d’un véritable mouvement de mode ces dernières années. Mais au-delà d’être un simple...

En savoir plus

La morphologie en 8

Il existe chez les femmes six morphotypes différents selon l’aspect global de leur silhouette. Chacun de ces morphotypes pourra être mis en valeur de façon spécifique grâce notamment au choix...

En savoir plus

La culotte gainante

La culotte gainante fait partie de la famille des gaines amincissantes. Elle est l’alliée idéale des femmes qui souhaitent affiner et lisser leur silhouette au niveau des hanches, des fesses et du haut...

En savoir plus